vendredi 28 mars 2008

Buffy, The Vampire Slayer

Photobucket

Buffy, The Vampire Slayer (Buffy contre les vampires) est une série américaine créée par Joss Whedon. Diffusée du 10 mars 1997 au 20 mai 2003, la série compte 7 saisons, en tout 144 épisodes de 42 minutes ont été tournés. Les cinq premières saisons étaient diffusées par la chaîne WB, la série est ensuite passée sur UPN pour les deux dernières saisons.
En France, elle était diffusée par M6 dans la trilogie du samedi soir.

Au commencement, Buffy était un film, sorti en 1992, qui ne connu qu'un succès très modéré (les acteurs n'étaient pas les mêmes). Insatisfait du résultat, son créateur Joss Whedon, croit en son projet et décide d'en faire une série... C'est alors que notre tueuse préférée voit le jour en 1997.
Personne à l'époque n'imaginait qu'elle allait devenir l'une des séries les plus cultes de sa génération...


Buffy Summers est âgée de 16 ans lorsqu'elle déménage avec sa mère à Sunnydale, en Californie. Mais Buffy n'est pas une adolescente comme les autres. Elle est l'Elue, une tueuse de vampire dotée d'une force surhumaine et dont la mission est de combattre les vampires, les démons et les forces du Mal.
Virée de son ancien lycée de Los Angeles pour y avoir incendié le gymnase (il était infesté de vampires), elle espère pouvoir mettre "ses démons" de côté et reprendre une vie en toute normalité dans la paisible ville de Sunnydale... Paisible ? Oui, mais seulement en apparence car la ville est en fait construite sur la "The Hellmouth" (La Bouche de l'Enfer), point de convergence des énergies maléfiques.

Dès son arrivée au lycée de Sunnydale, Buffy réalise vite qu'elle ne peut échapper à sa destinée lorsqu'un étudiant est retrouvé mort, tué par des vampires.
Secondée par ses nouveaux amis Willow et Xander (Alex) et de son observateur, le bibliothécaire de l'école, Rupert Giles, Buffy va tenter de mener à bien son existence de Tueuse, tout en essayant de vivre sa vie d'adolescente....

Générique de la saison 7:




Buffy Summers et Angel (s1, 2 et 3)
Sarah Michelle Gellar et David Boreanaz


Willow Rosenberg et Alexander Harris
Alyson Hannigan et Nicholas Brendon


Dawn Summers (à partir de la s5) et Spike (s2, 4, 5, 6 et 7)
Michelle Trachtenberg et James Marsters


Anya Emerson (à partir de la s3) et Tara Maclay (s4, 5 et 6)
Emma Caulfield et Amber Benson


Rupert Giles et Oz (s2, 3 et 4)
Anthony Stewart Head et Seth Green


Cordelia Chase (s1, 2 et 3) et Riley Finn (s4 et 5)
Charisma Carpenter et Marc Blucas


Il est difficile pour moi de rester objective face à Buffy, non seulement elle est incontestablement ma série préférée, mais elle est aussi la toute première que j'ai suivie avec tant d'assiduité, celle qui m'a donné cette véritable passion des séries et celle qui restera à jamais number one dans mon coeur...

Avant toute chose, Buffy peut compter sur un créateur de génie: Joss Whedon. Son imagination débordante et surtout sa passion pour sa série fétiche a donné naissance à des épisodes époustouflants tels que "Hush" (épisode muet), "Once More With Feeling" (épisode musical) ou encore "Normal Again", épisode qui nous laisserait supposer que Buffy est en fait internée dans un hôpital psychiatrique.
En repoussant toujours ses propres limites ainsi que celles de ses acteurs, il nous a régalé de son génie pendant sept magnifiques années et continue à présent de le faire par le biais des comics.

Promo de l'épisode muet "Hush":



Promo de l'épisode musical "Once More With Feeling":





Buffy c'est également un casting de rêve: Sarah Michelle Gellar, David Boreanaz, Alyson Hannigan, James Marsters, Eliza Dushku,... Impossible d'imaginer ce que serait la série sans l'un d'eux tellement ils collaient tous parfaitement à leur personnage. Une vraie complicité s'est formée entre eux au fil des saisons, et cela se ressent parfaitement à l'écran.

La réelle force de Buffy, ce sont les personnages, les relations qu'ils entretiennent, leur évolution, leur humour, leur personnalité... Ils ont tous un rôle important, utile et cohérent dans la série.
On s'attache énormément à chacun (sauf quelques exceptions) et on finit par s'identifier à eux tellement les épreuves qu'ils traversent sont criantes de vérité (l'enfer du lycée, la solitude, la perte d'un proche,...).
Ensuite, il y a Angel... Plus connu sous le nom D'Angelus, "le fléau d'Europe", un vampire sanguinaire et particulièrement vicieux. Enfin ça c'était avant ! En effet, celui-ci a été maudit par des gitans et son âme lui a été restaurée. Rongé par la culpabilité de ses crimes passés, il décide de se racheter en aidant Buffy dans sa mission...
Sa quête de rédemption, son envie de faire le bien, sa lutte continuelle avec sa nature animale font de lui un personnage complexe, mystérieux, hors du commun et surtout extrêmement attachant.

L'évolution des personnages au fil des saisons est aussi très impressionnante, les adolescents que l'on a connus au lycée deviennent de vrais adultes. Il suffit de comparer la timide Willow du début à la puissante sorcière qu'elle est devenue... c'est le jour et la nuit !
La série elle aussi a bien évoluée. L'atmosphère des dernières saisons devient plus mûre, plus sombre, plus violente, surtout la sixième saison particulièrement lourde.

Le charme de Buffy c'est aussi son humour. Des situations hilarantes, des personnages décalés mais surtout des répliques qui sont devenues aujourd'hui mythiques. Chacun y contribue à sa façon: le manque de finesse de Cordelia, l'humour parfois douteux de Xander, le franc parler d'Anya, l'égocentrisme de Spike,... Tout ça bien évidemment à prendre au second degré.

Buffy n'est en fait que métaphores... Le thème central des premières saisons repose sur le lycée, l'enfer que celui-ci peut être (ou a été) pour la plupart d'entre nous. Les démons ne sont qu'une représentation de cet enfer, des épreuves endurées et des sacrifices apportés. La fin de la saison 3 en est une preuve parfaite; Buffy fait exploser le lycée pour tuer le démon, comme pour marquer la fin d'une étape de sa vie... Et qui n'a pas rêvé d'en faire autant !

Buffy a innové pour bien des procédés tels les flashbacks (qui apparaissent à la fin de la saison 2), la voix off dans "Becoming" ("Acathla"" en français), mais aussi dans le système de fil rouge. En effet, même si chaque épisode est indépendant, chaque saison possède son "Big Bad", le méchant absolu avec lequel le dénouement ne trouvera son apogée que lors du dernier épisode.
Eux aussi représentent une force de la série. Même si les vampires ou démons que Buffy combat lors de chaque épisode ne représente pas pour nous un grand intérêt, il en est tout autrement pour ceux-là.
Ils sont profondément méchants mais terriblement intéressants: Angelus, Spike, Drusila, Glory et même encore Willow dans la saison 6... Ils étaient tous énormes !

Et enfin, la relation Buffy/Angel: la plus belle histoire d'amour développée dans une série, mais aussi la plus triste. Un amour éternel mais impossible, une relation extrêmement bien construite et une alchimie entre les acteurs époustouflante, encore plus intense que Roméo et Juliette !

Rien que pour le plaisir la promo de la fin de la saison 3 (exclusivement sur la relation Buffy/Angel):



Une autre promo Buffy/Angel :



Tout ça pour dire qu'on ne s'ennuie jamais en regardant Buffy ! De l'action, de l'humour, de l'amitié, de l'amour, du sexe, des épisodes poignants (comme "The Body"), de la bonne musique... Buffy fait partie de ces séries que l'on peut regarder encore et encore sans jamais s'en lasser.

Quelques petits détails négatifs cependant... La première saison ne reflète pas du tout l'excellent niveau de la série (surtout la saison 2 qui est exceptionnelle avec un final poignant et des méchants en or: Spike, Drusilla et Angelus).
Le départ d'Angel à la fin de la troisième saison. La série a eu du mal à s'en remettre avec une saison 4 plus que mitigée hormis quelques épisodes plein d'humour. Un "Big Bad", Adam, inintéressant au possible, très inconsistant par rapport à ces prédécesseurs.
L'arrivée de Riley et sa relation avec Buffy n'améliore pas du tout le niveau, que du contraire.
Je n'avais jamais été si contente de voir partir un personnage (dans la saison 5) ! Après Angel, le pauvre faisait pâle figure...

On peut également remarquer quelques petites erreurs au montage. Par exemple, on peut apercevoir un technicien en arrière-plan dans "The Yoko Factor", des changements de chaussures express dans "Anne", des vampires réduits en poussière alors que le pieu n'a pas touché le coeur... Bref des petits détails insignifiants que mes nombreuses rediffusions ont trahis.

Et enfin comme à l'habitude, la version française qui rend la série un peu niaise dans les dialogues. Elle en perd une grosse partie de son charme ! De plus, gros massacre pour l'épisode musical... il a entièrement été doublé en français, nous privant du chant des acteurs. Des sous-titres auraient amplement suffi !


Mais le plus gros défaut... il n'y a que 7 saisons !



Promo de la saison 1:




Promo de l'épisode "The Prom":



Promo du final de la saison 3 "Graduation":



Promo du final de la saison 5 "The Gift":



Promo de la saison 6 avec les acteurs :



Promo du dernier épisode "Chosen":

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Franchement c'est trop bien fait! J'ai vu de nombreux blogs sur Buffy mais j'ai jamais vu un blog comme celui la! Tu résumes tous les faits importants et en plus tu met des vidéos! Franchement c'est super! Bravo!

Audrey a dit…

Merci beaucoup, des commentaires comme ça, ça fait vraiment plaisir :D